Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les guêtres (Part III)

Je reviens aujourd'hui avec une mise à jour sur le montage des guêtres. 

Je vous avais présenté la dernière fois la façon dont j'avais monté mes anciennes guêtres il y a quelques années sur mes Montrails, et du coup je me suis dit que comme j'allais attaquer le montage de mes nouvelles guêtres sur mes Hoka, c'était l'occasion d'une petite mise à jour.

Les chaussures

Les guêtres (Part III)

La particularité des Hoka c'est d'avoir une semelle importante, donc de la surface où poser le velcro (quand on le colle). Par contre attention à ne pas le coller sur la partie basse car c'est celle qui s'écrase le plus, et du coup le collage risque de moins bien tenir, mais on va y revenir

Les guêtres

Après avoir hésité à réutiliser mes anciennes guêtres Raidlight, je me suis décidé à en acheter une nouvelle paire (toujours chez Raidlight). Pourquoi ? Il y a plusieurs raisons. 

- Déjà il fallait que j'achète du velcro neuf, l'ancien est resté sur mes vieilles Montrail, parties au recyclage depuis longtemps. Hors le prix du Velcro seul me coutait aussi cher que la fourniture des guêtres complètes chez Raidlight (OK c'est grâce à mes points de la Team Raidlight, mais quand même)

- les nouvelles guêtres sont équipées d'un renfort sur l'avant ce qui évite la fragilité du tissus des anciennes

Les guêtres (Part III)

- Elle sont aussi équipées d'une fermeture éclair permettant de mettre ou d'enlever les chaussures sans retirer entièrement la guêtre et donc en sollicitant moins la fixation du velcro.

Les guêtres (Part III)

Le kit complet est composé des guêtres et d'un long morceau de velcro qui permet de faire très largement les 2 chaussures même si vous chaussez du 52 !

Les guêtres (Part III)

La pose

De quoi avez vous besoin ? D'un stylo, d'une paire de ciseaux et de colle.

Les guêtres (Part III)

Pour cette dernière, j'avais utilisé la fois précédente de la colle araldite à 2 composants. Elle présentait l'intérêt d'avoir un temps de prise et de sèchage assez court ce qui m'avait permis de monter les deux chaussures en une soirée. Ldéfaut de cette colle est qu'en séchant, elle devient solide, presque cassante. Elle est bien adaptée aux collages qui ne demandent pas de flexibilité ou de mouvement, ce qui n'est pas le cas sur les chaussures où, à chaque foulée, il y a un peu de déformation de la semelle.

Cette fois j'ai opté pour le type de collage préconisé par le fournisseur à savoir de la colle néoprène. Cette colle permet une fixation plus souple, mais en contrepartie, elle est plus longue à mettre en oeuvre et surtout il ne faut pas se louper lors de la pose cas le collage est immédiat et définitif. Mon choix s'est porté sur de la colle en gel qui présente l'avantage de ne pas couler et en tube pour faciliter l'application.

La première étape consiste à nettoyer la chaussure à l'eau savonneuse. Il faut enlever toutes les impuretés, surtout si vous les avez déjà utilisées.

Les guêtres (Part III)

Laissez les bien sècher. Un bonne journée de façon à ce que l'humidité présente dans la semelle disparaisse totalement.

Ensuite avant de passer à la pose, passez la future zone où sera posé le velcro à l'alcool ou au dégraissant de façon à avoir une surface impeccable.

Les guêtres (Part III)

Une fois que tout est prêt, on passe à la pose proprement dite. Certains essayent de poser le velcro sans le couper, d'un seul morceaux tout autour de la chaussure partant du principe que moins il y a de raccords, moins le sable pourra rentrer. C'est vrai en théorie, mais pas aussi flagrant dans la pratique. De plus, vu la forme des chaussures, il est souvent compliqué voir impossible de donner les courbes exactes de la chaussure au velcro.

De mon côté j'ai opté pour une pose par petites sections, comme la fois précédente. Cela présente l'avantage de travailler sur sur de petites zones, donc plus faciles à manipuler, et surtout, si jamais pour une raison ou une autre un morceau se mettait à se décoller pendant la course, cela resterait limité au morceau en question, et n'aurait pas pour effet de progressivement décoller tout le tour de la chaussure.

En ce qui concerne l'étanchéïté du dispositif, aucun soucis. Les raccords se fond bord à bord ce qui permet d'assurer un frein largement assez efficace à l'entrée du sable (qu'on ne pourra jamais éviter totalement de toutes façons)

Le protocole de pose est assez simple.

On commence par reporter au stylo la zone qui sera couverte par le morceau de velcro à poser

Les guêtres (Part III)

On enduit la zone délimitée avec une couche de colle néoprène. Si les chaussures sont neuves, il peut être intéressant de gratter un peu le caoutchouc pour le rendre un peu plus adhérent. La couche n'a pas besoin d'être trop épaisse, juste un peu "grasse". En fait il s'agit surtout de suivre les instructions du fabriquant de la colle.

Les guêtres (Part III)

On fait la même chose avec le morceau de velcro

Les guêtres (Part III)

Maintenant, il faut laisser sécher la colle jusqu'à ce qu'elle n'adhère plus aux doigts. Suivant les marques et la température (plus il fait frais, plus c'est long), il faut entre 10 et 25mn d'attente.

ieux vaut que ce soit trop sec plutôt que pas assez.

Une fois que la colle est bien sèche il suffit de mettre le morceau de velcro en place et de bien chasser l'air qu'il pourrait y avoir. 

Attention ! La pose doit être précise car la pose est définitive et ne permet pas de repositionner le velcro. Par contre comme le collage est immédiat, il n'est pas nécessaire de prévoir de serrage le temps que ça "prenne".

Les guêtres (Part III)

Il suffit ensuite de renouveller cette opération jusqu'à ce que vous ayez bouclé le tour de la chaussure

Les guêtres (Part III)

Une fois que c'est fait, laisser la colle sécher au minimum 24h. C'est le temps nécessaire pour que les solvants de la colle finissent de s'évaporer et garantissent une tenue optimale.

Passé ce délais, il ne reste plus qu'à faire un essais de montage avec les guêtres.

Les guêtres (Part III)
Les guêtres (Part III)

Et maintenant, direction le bac à sable !

Tag(s) : #MDS 2015, #equipement, #tenue

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :